Une photographie
de Yann Beausson

LES DERNIERES PARUTIONS EN REVUE (13)

par Jean-Pierre Lesieur
(rédacteur en chef de la revue Comme en poésie)

TRAVERS 55
Philippe Marchal
10 rue des jardins
70220 Fougerolle.
Abonnement 2 Nos 40 €. Le numéro 23€.

Cette revue qui paraît que très épisodiquement est une superbe revue dont chaque présentation est un petit bijou de typo et de mise en page. Ce numéro est entièrement consacré à Bienvenue dans l’étendue de Robert Piccamiglio, avec un bois gravé de Jean-Pierre Lécuyer et une lettre jointe en hors texte et sous enveloppe de Jacques Brémond le talentueux éditeur de poésie et autre. Ne serait-ce que pour découvrir une des facettes poétiques de Piccamiglio et de montrer à vos connaissances un superbe travail d’édition précipitez-vous.


ICI É LÀ 1
Maison de la poésie de Saint Quentin en Yvelines
10 pl. Bérégovoy
78280 Guyancourt.
Maison.poesie@agglo-sqy.fr

Une nouvelle revue dans l’édition poétique. Conçue en trois parties : images é mots, si près é si loin, écoute é note. On trouve en partie 1 Yves-Jacques Bouin, Benjamin Demeyere, Michel Monnereau, Michelle Stuvier, Dominique Cagnard, Liza Maria, Vénus Khoury-Ghata, Laurent Grisel, un hommage au poète récemment disparu Jean Rousselot et un billet d’humeur sur les poètes du dimanche. En partie 2 un dossier sur la poésie belge d’expression française où on peut lire Werner Lambersy, Jean-Luc Wauthier, Éric Brognet, Gaspard Hons, Francis Chenot, André Doms, Francis Tessa, Michel Voiturier, Colette Nys-Masure, André Balthazar, Jean-Pierre Verheggen, Carl Norac, Lucien Nouillez et la présentation de deux revues importantes du paysage belge : Unimuse et le Daily Bul qui est aussi un éditeur. La troisième partie mélangeant information, critiques et nouvelles de la vie poétique. Une mise en page plutôt bien travaillée et très agréable. Une belle revue d’un abord avenant qu’on a plaisir à parcourir.


LA NOUVELLE TOUR DE FEU 48
Michel Héroult
8 bis rue Lormier
91580 Étrechy.
Abt : 4 N° 25 € le n° 8 €.

La poésie c’est à dire le regard, c’est le thème. Poèmes de Daniel Bacry, Liliana Klein, Jacques Taurand, Alain Guillard, Jean-Raiga-Clemenceau, Jacques Sandras. Une tentative d’écriture androgyne entre Paul Van Melle et Mélanie Lafonteyn dont il ne reste que l’écriture dite androgyne du premier. 3000 km les séparaient. Des nouvelles : Magie verte de Suzanne Le Magnen et la boutique aux souvenirs de Jean-Claude Tardif Our-Kasdim de Jean-Claude Roulet. Une importante partie critique et même une photo prise de votre serviteur prise au marché de la poésie en compagnie de Michel Héroult. Rien que pour cela cette revue n’a pas de prix, comme on dit.


GAZOGÈNE 27
108 Rue Jean-baptiste Delpech
46000 Cahors.

Je cite cette revue qui ne fait pas d’échange de service presse parce qu’elle m’a été envoyée par Claudine Goux, l’amie.

Gazogène se veut la revue des créations singulières, de l’Art Brut, de l’art populaire, dans leurs manifestations les plus humbles comme dans leurs réalisations hors les normes. Ce numéro 27 nous présentent les « rocailleurs », c’est une collection de rocailles en tous genres construites par des amateurs en France et Amérique et aussi dans le monde qui donne une idée de ce que l’homme dit ordinaire peut faire de son jardin ou de son logis lorsque la folle y loge. C’est beau et déjanté à souhait. (photos en noir et blanc)


JOURNAL LITTÉRAIRE 50
éditions de Saint Mont
58 rue de Nogent
95290 L’Isle Adam.

abt : 12 n° 30€ le n° 3€

2 hommages, un à Michel Manoll par Jacques Taurand et l’autre à Jean Rousselot. Un portrait de François Coppée par Jules Lemaître et nuit d’ivresse une nouvelle de Balzac et pour clore un article de Faguet Émile sur Watelet.


AUJOURD’HUI POÈME 54,
3,20€ le numéro et c’est mensuel vendu en kiosque, ce qui à ma connaissance est le seul mensuel de poésie dans ce cas. Un an 25€.

Dominique de Villepin ou la littérature au feu de l’action par Jacques Darras, Beat génération ou les états unis de l’écriture, Pourquoi j’écris par Lionel Ray, Fernando Pessoa le civilisé par André Parinaud, Roger Bernard ou le chant assassiné du poète par Bernard Mazo, la poésie se porte bien au pays de Dracula par Charles Dobzinski, Une particule de conscience par Maurice Couquiaud, l’amour et l’actualité de Claudine Helft, Joaquim Vital éditeur lisboète par Claudine Helft, Pierre Gabriel par Max Alhau, pour la partie poésie. Beaux arts : Dotremont le charmeur de Cobra par Marc Alyn et Heaulmé et le monotype par André Parinaud ; et Philosophie, roman, théâtre. Un panorama de l’actualité toujours aussi complet et toujours aussi bien recensé.


Si vous voulez m’envoyer des revues...
je ne peux parler que de celles que je reçois en échange de « Comme en poésie », c’est au 2149 avenue du tour du lac, 40150 HOSSEGOR. ABt 1 an 4 n° 12€.Le n° 3€.