Une photographie
de Yann Beausson

LES DERNIERES PARUTIONS EN REVUE (12)

par Jean-Pierre Lesieur
(rédacteur en chef de la revue Comme en poésie)

AUJOURD’HUI POÈME 52,
3,20€ le numéro
et c’est mensuel vendu en kiosque,
ce qui à ma connaissance est le seul mensuel de poésie dans ce cas. Un an 25€.

Le dernier numéro dont j’ai parlé fut le 49, entre temps quelques autres sont parus. Je chronique le dernier paru. Bernard Mazo que j’ai rencontré au marché de la poésie m’annonce qu’il ne s’occupe plus des revues. En ce numéro, Cordoue, Murcie, capitales mondiales de la poésie par Mazo et Lionel Ray, Paul Celan le poète de personne par Jean-Luc Despax, Bernard Hregich, poète flamboyant par Max Alhau, que je n’ai pas vue depuis quelques lustres, hante-t-il toujours la rue de Charenton ? L’oulipo&sie de Jacques Bens, La comète Butor par Charles Dobzinski, quatre femme en poésie par Claudine Helft : A.M Derese, D.Fournier, J.Frédéric Frié, J.Simon, un entretien avec Jacques Emmanuel Clancier, la poésie à l’épreuve du réel par Francis Combes, En Irak l’aube enfante des monstres par Dobzinski, l’anti-légende du siècle par Lionel Ray, Lawrance Durreil : le temps délivré par Marc Alyn, un sourire gourmand par Daniel Filipacchi, comme toujours dans A.P une mine d’information le courrier des lecteurs, les poèmes des lecteurs, le prochain numéro doit paraître en Septembre profitez des vacances pour faire un plongeon dans les numéros antérieurs il y a toujours quelque chose à glaner.


POÉSIE PREMIÈRE 29
Abt simple 25€
pour 3 n°+un ouvrage Editinter,
BP 15 F-91450 Soisy sur Seine.

Sous la férule d’Emmanuel Hiriart cette revue intelligente et documentée présente un ensemble très équilibré entre poèmes et textes de référence sur la poésie. A mon goût il manque quelques illustrations pour rendre l’ensemble encore plus copieux et agréable à la lecture. On pourra lire : Pierre Gamarra et le seigneur de l’ours par E.Hiriart, Albarède : le fond des choses et au-delà, par Jean-Paul Giraux, Jean Lescure ou les matins de la parole par Michel-Georges Bernard, un entretien entre Yves Di mano et Rodica Draghincescu, Tanguy-Tapies quand l’un à l’autre fait pièce par Daniel Leuwers, le billet d’humeur de Jean-Bernard Papi intitulé du côte de chez Swann, les sous du diable de Savinien Lapointe (1853) présenté par Frédéric-Gaël Theuriau, l’ami passeur des frontières imaginaires par Maria Maïlat, les libres propos de Laurent Bayart : pendant le chaos le spectacle continue, une nouvelle courte de Paule Marie Duquesnoy : le fantôme de minuit, poésie pluriel avec : Archibald Michiel, Jean-Michel Bongiraud, Jean-Paul Gavard-Perret, Romain Fustier, Marie Sagaie-Douve, Sylviane Cernois. Et pour terminer des notes de lecture. Je ne me suis pas ennuyé un instant dans cette superbe saga de poésie .


LES CAHIERS DU SENS 14,
parution annuelle,
le n° 18€,
le nouvel Athanor,
50 rue du disque,
75013 Paris.
(on peut commander les numéros précédents)

C’est la revue de Jean-Luc Maxence. Chaque numéro est construit autour d’un théme, ici le BONHEUR. Textes de Robert Misrahi, Guy Benoit, Gil Jouanard, Guy Allix, Maurice Cury, Jocelyne d’Agostino, Dominique Daguet, Lazare Iglésis, Antoine fratini, Jean-Pierre Rosnay, Georges Sédir, Bernard Jakobiac, Edmond Outin, Olivier Peyrebrune, Jean-Pierre Boisseau, Jacques Sommer. POÈMES de Didier Ayres, Guy Allix, Isabelle Vaha, Alain Suied, Brigitte Broc, Bruno Thomas, Étienne Orsini, Frédérique de Gravelaine, Maïté Vienne-Villacampa, Georges Sédir, Jean-Pierre Boulic, Michel-Pierre Zurawski, Claude Albarède, Damien-Guillaume Audollent, Florentin-Benoît d’Entrevaux, Jean-Pierre Lesieur, Jean-Pierre Boisseau, Jean Chatard, Patricia Larenco, Daniel Bontemps, Henri Le guen, Monique David, Sylvie Reff, Bruno Doucey, Patrice Delbourg, Sarah Gastard, Bernard Jakobiak, Marthe-Pierre Danel, Caroline Combe, Frank Galéa, Jacques Coly, Jean-Bernard Charpentier, Jean Beraud, Paule-Marie Duquesnoy, Laurence Bouvet, Chantal Danjou, Philippe Rebel, Franck Widro, Patrice Bouret, Jean-Luc Maxence. Des notes de lectures et les carnets de voyage : Jean-Bernard Charpentier : au cap vert, Maïté Vienne-Villacampa : de Sainte Feyre, en Creuse et Danny-Marc : entre le ciel et l’eau. Et j’espère n’avoir oublié personne.


COMME UN TERRIER DANS L’IGLOO n° 63
abt, 12 n° 1 an 36 €,
le n° 3€
Guy Ferdinande
67 rue de l’église,
59840 Lompret.
(joyeuse marotte infraréaliste)

J’ai plus qu’un faible pour cette revue de Guy Ferdinande car on y manie l’irrévérence, même envers moi ce qui est un signe de joyeuse santé. Ce numéro, comme ceux que concocte le maître de musique est consacré à Michel Pierre et à Claude Favre dont un poème qui paraîtra, tant pis, dans le numéro 19 de comme en poésie. La bouquinerie moderne où sont recensés jusqu’au plus petit fanzine de la galaxie poésie. Les dépliés une B.D polémique et la réunion de cellule avec François Huglo et un hommage à l’immense poète disparu récemment : Jean Rousselot dont un poème dédié à Charles Autrand qui faisait en son temps la revue l’Envers et l’endroit à laquelle j’eus l’honneur de collaborer.


DÉCHARGE 122
prix 6€
Abt 22€
trimestrielle,
Jacques Morin,
20 rue du Pâtis
89130 Toucy.

Intro par Jacmo, sur les réelles difficultés à sortir régulièrement une revue de poésie, Dossier Biga, un poète incontournable de maintenant et d’avant, le chant des retrouvailles par François-Xavier Farine et des inédits de Biga, Il y a poésie par Mathias Lair, Christian Bachelin : Pavane, un poète trop peu lu découvert par Guy Chambelland en son temps avec Yves Martin, phares dans la nuit de Georges Cathalo sur Éditinter et la présentation d’un poète allemand Gérald Fiebig par Rudiger Fischer qui anime les éditions En forêt. Complément polder 122 de Christophe Jubien par Francis Krembel , Jean-Louis Rambour : le hêtre pleureur a perdu ses béquilles, le trou du culturel par Jean L’anselme, Jean-Paul Klee : République Larriza, Diaphragme par jacmo une des meilleures chroniques actuelles sur la poésie qui se fait, le choix de Décharge : Louis Della Fiore, Nadia Porcar, Romain Verger, Philippe Letessier, Claude Held, Emmanuelle Desmonts-roudgé, une chronique toujours aussi truculente de Roger Lahu, inutile poésie ? va savoir ! l’inouie d’Anne Morin, A l’œil nu d’Alain Kewes, entrée de secours par Jean-Louis Jacquier-Roux et tout ça sur 108 pages.


VERSO 117,
19€ pour 4 n°,
Alain Wexler
Le genetay
69480 Lucenay.

Publie dans ce numéro les poèmes de : Alain Guillard, André-Louis Aliamet, Emmanuel Berland, Frédéric Becquelin, Sanford Fraser, Isabelle Guigou, Annick Picchio, Anne-Lise Blanchard, Antoine Carrot, Jean-Luc Lamouille, Mohammed El Amraoui, Marie Sagaie-Douve, Emmanuelle Desmonts-Roudgé, Virginie Sarcelet, Armelle Leclercq, Jacques Lucchesi, Fadila Baha, Mustafa O.Dechavanne, Laeticie Marcucci, Claudine Bourbigot, Gilles Lades, Jean Monnet, Denis Guillec, Gilles-Bernard Vachon, Monique Marta, Michèle Caussat, Eugène Michel, Jean-Claude Martin, des notes de lectures et la revue des revues des revues par Christian Degoutte dite aussi revue de paresse. Revue fondée en 1977, un bail.


ENCRE NOIRE :
Je signale : Le numéro 36 d'Encre Noire paraîtra sous peu !!!!!

Au programme :

- le vampire moderne (E. Mercy)- contes de fées et contes d'anges dans le manga(E. Lemire) - Nouvelles : L'Ivre de Vie (F. Tournel) et Les Toxiques (A. Deslanthes) - une tonne de critiques sur les nouveautés littéraires dans les domaines du policier, de lSF, du fantastique, de la fanatsy, de la BD, du manga et de la littérature jeunesse !

Abonnez-vous, réabonnez-vous:
Belgique : 15 euros /an
France et étranger : 20 euros/an

Bonnes vacances.


Si vous voulez m’envoyer des revues...
je ne peux parler que de celles que je reçois en échange de « Comme en poésie », c’est au 2149 avenue du tour du lac, 40150 HOSSEGOR.