Comme en Poésie

Directeur de la publication et Directeur de la rédaction : Jean-Pierre LESIEUR

Réalisation : Jean-Pierre Lesieur

j.lesieur@wanadoo.fr

Siège social : Comme en poésie
2149 Avenue du Tour du Lac
40150 Hossegor
tél.:05.58.43.54.22

ISSN : 1620-1213

Abonnement : un an / quatre numéros :

- Electronique et papier : 11 € (étranger 15 €)

- Le numéro : 3 €

www.comme-en-poesie.fr.st

Il s'agit d'une revue de poésie orchestrée par Jean-Pierre Lesieur qui sous-titre sa revue :

" La poésie indispensable d'aujourd'hui... pour un acte de vie à notre démesure".

Comme en poésie est une revue papier au format de poche (A5) d'un aspect sobre et agréable à  feuilleter, offrant une quarantaine de pages essentiellement consacrées à aux textes de poètes contemporains émaillés d'illustrations et dessins en noir et blanc.

22 ans c'est le bel âge.
Celui du Marché de la poésie. Bien sûr, les organisateurs se disent chaque année plus désargentés et incapables de reproduire la rencontre si cela continue. Bien sûr les exposants trouvent qu'ils payent déjà beaucoup trop cher ces baraques de bois vert, serrées comme des sadrines dans leuboîte, surtout qu'on n'y vend pas, ou peu, en tout cas pas assez.
Mais tous se retrouvent pour dire que c'est un formidable espace de rencontre.
Vendredi 25 juin 2004 dans la fraîcheur du soir et dimanche 27 sous un soleil de plomb qui tiédissait jusqu'à l'eau de la fontaine de la place Saint Sulpice,j'y ai retrouvé mes amis, mes camarades, ceux dont j'admire le travail et qui rejoignent le mien...

Il y a ici Jean-Pierre Lesieur qui tient cette rubrique avec régularité et générosité puisqu'il se consacre en même temps à sa revue. En voici le dernier numéro :

Juin 2004, numéro 18

***

Le rose velouté de la couverture et les 55 pages de cette livraison pèsent d'un poid juste dans la main. Et tout d'abord un drôle d'édito "Qui sommes nous les poètes ?" de Jean-Pierre Lesieur qui conclut sur une déclaration en écho au sous-titre de sa revue : "Nous sommes pour des actes de vie à notre démesure".

Suivent sur plus de 40 pages des textes qui disent sans détour la diversité de ces démesures:

Béatrice Kad , avec "La fille sans qualité ou le rouleau compresseur "
Gilles Bizien avec ses "Lenteurs de l'ombre"
Jeanpyer Poels
avec 2 textes : "L'orage tourne à la vie" et "Silence passant, passé"
"Le silence en venait à recueillir la couleur
de ses yeux et attendait des soleils d'alouette..."
Michèle Caussat :"Evanouie comme la neige "
Alain Crozier avec 3 textes : "Tous les matins", "Matin calme" et "Grande blonde"
Odile Caradec et sa "Modeste modestie" ou "Clod'aria"
Alain Jégou avec un texte "en toutes circonstances..."
"en toutes circonstances
forcément farceur ou fourbe
chacal comme pas deux
esthète du croc-en-jambe
champion du coup de lutrin
de l'escarmouche dans le dos
avec peu de scupules en main
le destin flambe et gagne..."
Jean-François Loez et "C'était un..." :
"C'était un petit autobus
De poche,
Quatre places,
Non, pas un taxi,
Un petit autobus
Qui accueille les pauvres
Et les rois du Mexique.
(...)"
Matrielle Montagne "Après-midi d'automne", "Page blanche" et "Je suis allée chercher loin..."
Emmanuel Jawad
avec un "Des masques"
Frédéric Fradet avec "Le père mort" :
"On ne peut rester en Kabylie pour la beauté d'une orange. / Les convois lourds s'acheminent et charrient des oranges. / Est-ce que la mort, deux mois après, est toujours aussi lourde, / peut-être, peut-être pas, on s'habitue à ne plus vivre, / alors, adieu les fruits verts, les lointaines cheminées / d'Orient pleines d'amour, de petits mensonges."
SimonDiart avec 2 textes "Et mes énigmes se sont résolues..." et "sur les tables gravées du sourire..."
Jacques Merckx avec "Le train vers Bezzoieken"
François Gorin-Canard avec "Herbes broussailles"
Robert Momeux avec 2 textes "La fête" et "Un monde bien clos"
Massimo Sanelli et "De cette lutte encore..."
Fadila Bahia avec "Elle donnerait la lune..." et "J'écris ces vers..."
Brigitte Neulas avec "Jeux", un tanka tout en finesse
Jean-Paul Gavard-Perret avec "Tâches d'encre, tâches d'huile"
Jean-Pierre Lesieur et son "Journal"
"Trente mouettes blanches sur le rocher
un corbeau noir
sur le banc...
sur le banc blanc
qui bat des mains..."
Marie-Noëlle Agniau avec son "Dictionnaire des enfants sages".
Jacques Coly et sa "Saucisse de Strasbourg" (si, si!)
Marc Escayrol et ses drôles de définitions.
Claude Albarède et ses "Citadines"

Les dossiers (*)avec
le"Dossier la vie est un drôle de cirque" avec la contribution de Pierre-Yves Thomas, Michel L'Hostis et celles de Bruno Sourdin au "Dossier escargot" et de Ferruccio Brugnaro au "Dossier : Comme le travail des hommes" et encore de Marie Laurentine à celui "L'amour hélas".

Et des critiques de recueils, d'abonnés ou non, et par des abonnés. Ainsi que l'incontournable "Comme en revue" Jean-Pierre nous livre sa sélection de confrères.

Pour finir toujours avec la savoureuse rubrique "Comme en petites annonces" et ses perles :
"Cherche poète bénévole pour sélection de poèmes en vue de publication dans une collection minimaliste. Jeune, belle, pas plus d'un mètre soixante, sérieuses références exigées."

Avant le "Pot-au-feu" et une petite feuille volante tout à fait précieuse : la liste de toutes les revues de poésie amies de Jean-Pierre Lesieur... et elle est longue.

* Les dossiers permanents sont ouverts à vos textes : Escargots, Rats, coqs, Mon lac, Les extra-terrestres, Loto-dérision et jeux de bavard, La petite fabrique de rêve, Si tu t'imagines... (mots de'enfat... parole de grand), Voyages, L'école et la poésie, Je suis amoureux hélas !, Je suis drôle et je ne le sais pas, Eroticomique, Mon poète préféré, La réalité dépasse l'afliction, Scince-fiction, La vie est un drôle de cirque, Le travail des hommes.

Anita Beldiman-Moore

P.S. Jean-Pierre Lesieur ne se contente pas d'ouvrir sa revue aux mots de poètes talentueux, dans la même veine d'ouverture sur le monde poétique, il fait un compte-rendu régulier des autres revues qui paraissent en poésie... et qu'il reçoit.
Si vous êtes vous même un poète artisan ou un éditeur concerné, n'hésitez pas à lui envoyer votre revue en échange de "Comme en poésie" :

2149 Avenue du Tour du Lac
40150 Hossegor