Comme en Poésie

Directeur de la publication et Directeur de la rédaction : Jean-Pierre LESIEUR

Réalisation : Jean-Pierre Lesieur

j.Lesieur@wanadoo.fr

Siège social : Comme en poésie
2149 Avenue du Tour du Lac
40150 Hossegor

Abonnement : un an / quatre numéros :

- Electronique et papier : 11 €

- Le numéro : 3 €

www.comme-en-poesie.fr.st

Il s'agit d'une revue de poésie orchestrée par Jean-Pierre Lesieur qui sous-titre sa revue :

" La poésie indispensable d'aujourd'hui pour être juste un peu moins con". L'auteur annonce donc clairement la couleur, dès la première de couverture. Dans cette revue, nous n'avons pas peur des mots. Le message du rédacteur en chef est aussi : " Si la poésie ne se lit pas, pourquoi y a-t-il autant de revues de poésie et de poètes ?"

Comme en poésie est une revue papier au format de poche (A5) d'un aspect sobre et agréable à  feuilleter, offrant une quarantaine de pages dont la majorité sont consacrés à  des auteurs d'aujourd'hui. Je vous invite à  la découvrir aujourd'hui, si vous ne l'avez déjà  fait.

Juin 2002, numéro 10

***

42 pages dont un sommaire, un " Entre-nous" et une couverture verte illustrée.

Ce numéro 10 titre l'édito de Jean-Pierre Lesieur "Des sous ou pas des sous" puis présente des poèmes de la page 2 à  la page 25. Nous pouvons y lire Alain Jégou, Jeanpyer Poà«ls, Albarède, Dietrich Krusche, Michèle Caussat, Clod'Aria, Eric Dejaeger, Jacques Canut, Catherine Mafaraud-Leray, Lucien Wasselin, Jean-Pierre Lesieur, Esther Moà¯sa et Pierre Ziegelmeyer :

 

Débribes du jour

 

Oublier de passer vers minuit

dans la rue de Crimée

 

Champ d'orties à  têtes de bleuets

au bout un gilet fait tache

qui bout de corbeaux

à  l'assaut du quel fantasme

un vol de coquelicots

 

La clé a dà» mordre l'intérieur de la serrure

elle ne veut plus s'ouvrir

(...)

20 mai 2000, Pierre Ziegelmeyer

ou encore :

 

Epopée

 

Nous passerons à  gué

des ruisseaux débonnaires

o๠la musique dodeline

au fil fragile de l'eau.

Nous bâtirons des nids

sur des arbres séculaires

pour mettre à  l'abri

les poèmes de nos frères.

Nous pétrirons des urnes

dans l'argile du chemin

(...)

Jean-Pierre Lesieur, Journal (suite et à  suivre)

Les textes d'une faà§on générale y sont intéressants, surprenants. J'ai envie de demander à  ces auteurs de partager leurs textes, sur Ecrits... Vains ? si ce n'est déjà  fait pour certains.

* Ce numéro de la revue nous propose également dans le cadre de la rubrique Dossier thématique, L'ESCARGOT.

Participent à  ce dossier : Dubost, Brahy, Poiré, Nadaus, Hiriart, Simonomis, Bulting, Guallino :

 

La doctoresse

D'autres protègent les phoques, les baleines, les pandas... Moi, je suis l'ami des escargots.

Après la pluie, je fais la route, nul coquillard n'échappe ! Dès que j'entends un baveux corner, je le kidnappe et le porte sauvé dans l'herbe du panier.

Quand la doctoresse me dit : "Pourquoi me regardez-vous avec ces yeux hors de la tête ?", je sus qu'elle était bouurguignonne. Je m'arrondis, salivant vers les salades et m'engluant dans des rêves impraticables.

Je ne vis pas la corde tendue dans le couloir. Je tombai comme un oeuf !... Ils me saisirent, m'embastillèrent me firent jeà»ner me fire griller et me mangèrent au déjeuner mais...

Je donnerais cher, au prochain colloque, pour voir la tête de la doctoresse avec ce grand chapeau chinois sur sa coquille !

Jacques Simonomis

 

Ensuite, la revue titre la "Carte poème" et ses illustrations, "Le concours continue"

Page 36, un article sur les Etats Généraux de la Poésie. Le rédacteur conclut par "Je ne détiens pas la vérité poétique ni moi, ni personne. HEUREUSEMENT."

Page 37 : "Comme en correspondance"

Page 38, les petites annonces.

Page 39, les nouvelles sur Internet avec un résumé du fonctionnement de Atypique Edition.

Même page : "Comme la poésie à  l'école" n'a pas de mot mais une illustration qui en dit beaucoup à  elle seule.

Enfin, page 40, Claude Albarède nous présente sa lecture critique de Nuitamment, de Jean-Claude Tardif, "... un beau, dur et frémissant recueil..."

Plus vaste

que la rondeur femelle du fruit...

...rouge

dans le ventre clos de groseilles

                                ... Jean-Claude Tardif

Je vous invite maintenant à  découvrir les différents numéros de Comme en poésie, et à  vous y abonner auprès de Jean-Pierre Lesieur, son rédacteur en chef. Ce dernier appartient à  l'équipe d'Ecrits... Vains ? Il vous invite à  lui adresser des textes en rapport avec le dossier thématique en cours : renseignez-vous sur le site de la revue www.comme-en-poesie.fr.st 

Je précise également que des réunions mensuelles autour de la revue ont lieu chaque dernier samedi du mois à  17 heures, au siège de la revue. Enfin je pourrais résumer l'ensemble de cette façon : de la bonne humeur, de l'humour, de l'élan, une certaine simplicité.... Je vous conseille donc de découvrir les différents numéros de Comme en poésie, "40 pages bien pleines de mots et de convivialité", comme le précise le rédacteur. Belle exploration à tous !

Mireille Disdero