Michel Onfray
Traité d'athéologie

Grasset - 2005 - 282 pages

par Philippe Grün

Dans ce livre Michel Onfray se fixe comme objectif de déconstruire, démythifier, démonter les trois monothéismes : le judaïsme, le
christianisme, l'islam. Tout en respectant les croyants, qu'il juge manipulés par les chefs religieux.

Selon lui, ces trois religions sont nées, comme toute religion, de l'imagination d'hommes, désireux d'échapper à l'angoisse de la mort. Ainsi
est créé, un monde idéal, celui de Dieu, le Paradis, qui s'oppose au monde réel, celui des hommes, la Terre. Et l'homme est lui-même divisé en un
corps, vil, et un esprit, noble.

Les trois monothéismes sont ainsi animés par la pulsion de mort, que le croyant dirige soit contre lui-même, soit contre les autres.
Il en résulte une série de mépris :
- haine de la raison et de l'intelligence : c'est pour avoir goûté au fruit de l'arbre de la connaissance qu'Eve est chassée avec Adam du paradis
terrestre.
- haine de la femme : elle est jugée inférieure à l'homme, puisque Eve a été créée après Adam, et à partir d'une de ses côtes.
- haine des juifs : dans la Bible, en particulier dans les Epîtres de Saint-Paul, les juifs sont maudits, car tenus pour responsables de la mort
de Jésus. Et, assure Michel Onfray, le Vatican et le nazisme, partageant une même haine des juifs, ont activemant collaboré...
Et aussi, haine de la liberté, haine de tous les livres au nom d'un seul, haine de la vie, haine de la sexualité, des désirs, des pulsions...

"En lieu et place de tout cela, judaïsme, christianisme et islam défendent : la foi et la croyance, l'obéissance et la soumission, le goût de la mort et
la passion pour l'au-delà, l'ange asexué et la chasteté, la virginité et la fidélité monogamique, l'épouse et la mère, l'âme et l'esprit. Autant dire la
vie crucifiée et le néant célébré..." (p. 95-96).

Ce livre, virulent, décapant, solidement argumenté, s'achève par une abondante bibliographie sur les sujets traités dans chacun des chapitres :
"Athéisme", "Monothéismes", "Christianisme", "Théocratie".

Une bible ? Certainement pas ! Mais une invitation à la réflexion !
D'ailleurs, ce traité a déjà suscité deux vigoureuses répliques :
- Matthieu Baumier - L'anti - traité d'athéologie - le système Onfray mis à nu - Presses de la Renaissance.
- Irène Fernandez - Dieu avec esprit - réponse à Michel Onfray - Philippe Rey.
Antidotes à prendre d'urgence si vous vous étranglez d'indignation à la lecture du livre d'Onfray...

 

Philippe Grün