Joueuse de go,
de Shan Sa
Gallimard - Folio

par Houda Chaloun

« A l’instant où commence l’irréversible, je saurais enfin qui je suis, pourquoi je vis. »

Shan Sa a su dire par ces mots ce qui est devenu mon credo. C’est au moment même où l’on franchi le point du non retour qu’on se sent libre de repenser sa vie, de s’interroger sur soi même, de contempler son passé avec un œil lucide et de pressentir son future avec une vision limpide.

 

J’ai lu « la joueuse de go » il y a de cela un an déjà. Je ne l’ai jamais relu car il est resté ancré dans ma mémoire telle une vision, une leçon, un souvenir d’une vie qui aurait pu être la mienne mais qui ne l’est pas pour la simple raison que je l’ai choisie autrement.

Le choix, cette liberté de décider de sa vie et de ne plus se laisser entraîner par elle, ses tumultes, ses caprices, ses vétilles.

Le go est à l’image de la vie elle-même, un jeu de stratégie d’encerclement. Shan Sa a su de manière sublime le mettre en valeur aux mains d’une jeune chinoise qui s’insurge contre les préétablis d’une culture, la fatuité d’une existence ébauchée telle une pièce de théâtre.

« La joueuse de go » est une histoire de l’Histoire, une partie de go dans le grand jeu de la vie.

 

 

Houda Chaloun

 

Son très joli blog http://lehammam.blogspot.com