Un livre que j'aime

le Voyage d'Hiver

de Charles Bertin

Bibliothèque l'Age d'Homme,
Lausanne 1989

 

par Lucie Petit

L'auteur, Charles Bertin, belge, a intitulé son récit "Romance". La romance d'un amour brutalement interrompu par la mort dont l'histoire est contée avec une douce mélancolie, alternant souvenirs et moments présents. La musique de Schubert lui convient à merveille avec des moments de forte émotion, comme le récit de la mort du père d'Aline, les moments de bonheur intense dans les jeunes vies d'Aline et Sabin qui se construisent un avenir plein de promesses au sommet d'une colline du Roussillon, auprès d'une chapelle romane, un trésor que Sabin désire remettre en valeur.
Et la solitude qui reprend possession du lieu et de Sabin, les deux semblant avoir perdu leur âme .......

Une langue superbe :
" Cette année-là, le printemps vint comme une fête. Il commença au ras du sol par une petite brise tiède qui se mit à flairer les buissons et à courir en boule à travers la garrigue. Puis, un matin, la mer apparut pareille à une coupe de vin bleu entre les mamelons des collines. Les pentes des prairies se couvrirent de jonquilles et d'orchis. Il y avait dans l'air une pointe tendre qui sentait la vanille chaude. ... / ... "

Charles Bertin, neveu de Charles Plisnier, est né à Mons en 1919 et est décédé en 2002. Poète, dramaturge, romancier, il était membre de l'Académie de Belgique. Un de ses derniers livres, publié chez Actes Sud, la petite Dame en son Jardin de Bruges, a eu un énorme succès. Il a également écrit, chez Albin Michel, Journal d'un Crime et le Bel Age, ainsi que, chez Flammarion, les Jardins du Désert.


Lucie Petit