Eclats de mots

par Céline Lamy

Devinette : que sont ces choses qui peuplent les palais, rebondissent dans les bouches et noircissent, tachent, livres, cahiers ou ordinateurs ? Oui, ce sont bien eux : les mots. Outils de l’expression, ils sont depuis toujours le matériau privilégié des écrivains, de Rabelais à Sartre ( ce dernier ayant même intitulé un de ses romans Les mots.) Les mots, ah quels maux ! Ils sont là, partout, tout le temps ; on se sentirait presque encerclé, au bord de l’écoeurement ! Si nombreux qu’ils finissent par nous donner le vertige. Tellement créatifs que nous sommes condamnés à errer dans un espace codé, tapissé de figures de style et truffé de racines grecques et latines. Non ?

Loin de cette vision apocalyptique, Régine Détambel prend le parti de transformer la rhétorique en une véritable comédie des mots. Avec elle, rhétorique ne rime plus avec barbante gymnastique mais plutôt avec jeu drolatique. Nourrie des bons mots de Marcel Aymé, de Tristan Bernard ou d’Alphonse Allais, elle a concocté 80 courts articles malicieux et intelligents sur l’étymologie des mots, l’origine de certains proverbes, sur les néologismes et sur les anagrammes, épigrammes...entr’autres. Tu ne sais pas ce qu’est un tautogramme ? Vite, va voir! (page 16). Vous êtes fâché avec l’imparfait du subjonctif ( qui ne l’est pas ?) ? Alors, la lecture de l’article qui lui est consacré vous permettra au moins de rire des circonstances dans lesquelles il a été parfois utilisé ! Plus fort encore : R.Détambel réussit le pari de "dépoussiérer" le fameux alexandrin racinien ou hugolien en le dévoilant, sous nos yeux ébahis, dans des phrases très actuelles... "Oulipienne" convaincue ( OULIPO est l’Ouvroir de Littérature Potentielle, créé par R.Queneau), R.Détambel veut mettre la poésie à la portée de tous ; elle rend ainsi hommage à R.Queneau et nous invite à appliquer la très célèbre méthode S + 7 "qui consiste tout simplement à modifier un texte en remplaçant chacun de ses substantifs par le septième qui le suit dans le dictionnaire." Essayez : poésie et humour garantis ! Auteur qui compte déjà plus d’une vingtaine de livres à son actif, R.Détambel a d’abord écrit pour les adultes ( dernièrement, elle a publié La verrière) avant de se lancer dans l’aventure littéraire pour les plus jeunes. La comédie des mots publiée dans la collection Page Blanche de Gallimard est théoriquement destinée aux adolescents...Mais est-il bien charitable de priver leurs aînés de cette délectation verbale, de la saveur po1ysémique des mots ? N’ont-ils pas le droit d’humer, eux aussi leur histoire et de faire fonctionner les zygomatiques ?

Allons donc ! Mots et maux n’ont plus rien à faire ensemble. Que vivent le plaisir des mots et la jubilation de lire !

A mettre entre toutes les bouches.

Céline LAMY

 La comédie des mots de Régine Détambel

Collection Page Blanche. Gallimard

184 pages