AU PAYS DE DIEU
Douglas Kennedy
Editions Belfond 330p.

par Brigit Bontour

En 1988, Douglas Kennedy, aujourd'hui, auteur à succès américain partageant sa vie entre Londres et Paris, décida de faire le tour de la Bible Belt. 20 000 kilomètres au cœur de l'Amérique des télévangélistes et autres prédicateurs acharnés. Au cours de ce périple, Douglas Kennedy a tenté de comprendre la force de la montée de la religion aux Etats-Unis. Il a rencontré des gens de tous milieux sociaux, de toutes familles politiques. Est resté plus d'une fois stupéfait quand par exemple une femme d'affaire New Yorkaise qu'on aurait qualifiée il y a quelques années de Yuppie lui parle de sa rencontre avec Jésus ou quand un jeune punk lui confie son amour du heavy metal chrétien.
Il s'attache à comprendre et à démonter le mécanisme très lucratif des sectes adventistes ou autres.
Ce besoin nouveau et impérieux de religion masque à son avis " une soif de racine au sein d'une nation qui en a si peu " .
Sans doute, mais son voyage date de 1988, et le phénomène n'a fait qu'amplifier avec le dernier exemple en date venu de très haut : la réélection de Georges Bush, un évangéliste qui a lui aussi rencontré Dieu. Victoire due en grande partie à ces nouveaux chrétiens.
Alors le malaise est peut- être encore plus profond que le constat dressé par Douglas Kennedy.

Brigit Bontour