KAY SCARPETTA : LE RETOUR

Patricia Cornwell
Baton Rouge
Calmann-lévy 22, 5O euros
Traduit par Hélène Narbonne

par Brigit Bontour

Le médecin légiste Kay Scarpetta, héroïne récurrente de Patricia Cornwell est dans " Bâton rouge " plus que jamais rattrapée par son passé. Dans ce nouvel opus très attendu après le dernier livre enquête de l'auteur consacré à Jack l'éventreur, le lecteur retrouve avec plaisir et angoisse la très courageuse et presque parfaite Kay Scarpetta. En apparence pourtant, tout a changé : Virée de son poste en Virginie, elle quitte sa maison, son ancienne vie pour devenir consultante en Floride et redémarrer une nouvelle carrière qu'elle souhaiterait plus calme. Mais, présente sur une enquête concernant la disparition de plusieurs jeunes femmes blondes, Kay Scarpetta fera à nouveau appel à ses fidèles : Marino le gros flic amoureux d'elle, sa nièce Lucy, plus tête brûlée que jamais. Elle retrouvera aussi des ennemis personnels, sortis de prison ou de nulle part à travers les personnages des deux frères Chandonne. Deux jumeaux criminels aussi dissemblables que possible, héritiers d'une grande famille française. L'un, Jean-Baptiste, monstre couvert de poils attend son exécution dans le couloir de la mort d'un pénitencier tandis que l'autre, Jay Talley au physique très avantageux continue à séduire et à assassiner quelque part, en Amérique ou ailleurs. Le premier, qui a tenté de la tuer quelques années plus tôt lui propose un étrange marché du fond de sa prison.

L'histoire qui ne faiblit pas un instant, emmène les lecteurs de la Louisiane à la Pologne en empruntant des chemins de traverse complexes, allant de crimes en résurrection, sans oublier le recours aux techniques les plus pointues : informatique, conduite d'hélicoptère miraculeuse, chères à sa nièce adorée. Rien n'est laissé au hasard pour rendre le roman encore plus efficace.
Entre analyses purement psychologiques et rebondissements terrifiants, Kay Scarpetta vaincra à nouveau ses ennemis sans y laisser trop d'elle-même, pour une fois.

Comme toujours, Patricia Cornwell impose son scénario ultra violent, ultra sophistiqué, pétri de bons sentiments. Recette éprouvée mais envoûtante et qui fonctionne à chaque nouvelle aventure du médecin enquêteur.


 

Brigit Bontour