RAGE DE VIVRE

Parce-que je ne veux pas mourir
Jean-Pierre Moreau
OH ! editions

par Brigit Bontour

Un beau jour, le diagnostic tombe pour Jean-Piere Moreau, un agriculteur de trente cinq ans : " vous êtes atteint d'une sclérose en plaques. " Puis au fil d'examens complémentaires on lui parle du syndrome de Strümpel Lorrain, une maladie rarissime qui le mènera inexorablement aussi à la paralysie. Alors il décide de se battre, non pas avec les médecines traditionnelles mais avec les médecines parallèles proposées dans différents pays.
Il commence alors une course autour du monde d'abord sur ses deux jambes, puis en fauteuil roulant. Depuis vingt ans il parcourt la planète : l'Afrique, Saint Domingue, les Philippines, le Togo. Rien ne marche vraiment jusqu'au jour où il part en Inde pour essayer la médecine ayurédique et découvre en fait l'Amaroli. Une pratique pour le moins inédite et assez répugnante à première vue puisque qu'elle consiste à boire sa propre urine. Le premier verre est évidemment le plus difficile, mais après deux mois le traitement semble agir. Il se sent mieux avec cette urinothérapie, traitement très ancien que la médecine moderne n'a pas encore testé. Médecine exercée en parallèle avecd'autres comme par exemple l'acupuncture à base d'électricité
Finalement au bout de toutes ces années Jean-Pierre Moreau n'a pas trouvé de traitement miracle. Sa maladie n'est pas guérie mais a un peu régressé, ce qui est déjà extraordinaire. Surtout il a découvert en lui une force qu'il n'imaginait pas, rencontré la femme de sa vie, et pris conscience que d'autres souffraient autant que lui. Il a par exemple le projet d'aider les pygmées en allant sur place.
Son livre est une leçon d'espoir et de vitalité. Même s'il n'est pas sur à 100% de gagner son pari contre cette maladie incurable, il n'échangerait pour rien au monde ses journées de lutte contre celles de malades atteints du même mal que lui, soignés à la cortisone et cloués sur un lit devant la télévision faute d'espoir.

 

Brigit Bontour